Haut-Katanga : les jeunes Kabilistes dans la rue pour exiger le respect de la Constitution

Haut-Katanga : les jeunes Kabilistes dans la rue pour exiger le respect de la Constitution

Lors des scrutins du 30 décembre 2018, le peuple congolais dans son ensemble, s’était lui-même choisi ses dirigeants qui, aujourd’hui sont représentés par différentes institutions du pays. Malheureusement, depuis un certain temps, nous assistons à des violations programmées et intempestives de la constitution par l’institution Président de la République visant à déstabiliser les autres institutions démocratiques et établies par le peuple tout en oubliant que, cette coalition, est le fruit d’une volonté partagée entre FCC et CACH en vue d’une gestion concertée et adéquate de la République.

Dans cette perspective, les Jeunes Kabilistes du Haut-Katanga alertent l’opinion tant nationale qu’internationale sur le comportement versatile de la première institution du pays en lui rappelant que, non seulement il n’a pas respecté les accords de Genève et de Nairobi, il veut aujourd’hui cracher sur la volonté du souverain primaire, chose qui ne restera pas impunie.

De ce fait, les Jeunes Kabilistes craignent le volcan de l’ingouvernabilité du pays qui se pointe déjà à l’horizon et annoncent formellement, dès ce Mercredi, le 04 Octobre 2020, des actions des grandes envergures sur toute l’étendue de la Province du Haut-Katanga. Ils rappellent que l’esprit de Moïse Tshombé est encore avec eux. advienne que pourra, scandent ces jeunes.
 
Ne viole pas ma constitution, je la défendrai jusqu’au sacrifice suprême. Tel est le cri de guerre de ces jeunes.
 
LePouvoir/A24

E-mail