A l'Assemblée nationale, la nouvelle session sur les bonnes pratiques parlementaires prend fin

A l'Assemblée nationale, la nouvelle session sur les bonnes pratiques parlementaires prend fin
Ce vendredis 25 septembre a connu la fin de la deuxième session d'échanges d'expériences et de bonnes pratiques parlementaires, organisée par l'Institut alternatives et initiatives citoyennes pour la gouvernance démocratique, sous le financement de l'Ambassade de France en RDC. Célestin Musao Kalombo, rapporteur de l'Assemblée nationale, a représenté la présidente Jeanine Mabunda lors de cette clôture. 
 
Dans sa communication, Sylvain Lumu, responsable de la structure organisatrice de cette session a salué le déroulement de ces échanges de cinq jours portant sur le renforcement des capacités des nouveaux deputés. Il a souligné l'importance de la formation continue qui est un véritable investissement dans la vie professionnelle. Appelant tous les bénéficiaires à mettre en pratique tout le contenu de cette session pour le bonheur de la population, véritable patron des élus nationaux.
 
Le réseau des jeunes parlementaires, principal bénéficiaire de ces travaux, se deploiera en provinces pour faire bénéficier la même expérience aux députés provinciaux. Son président Auguy Kalonji a exprimé également sa reconnaissance à l'endroit de tous les partenaires impliqués dans cet échange d'expériences qui vient comme outil, s'ajouter à l'ensemble des connaissances pratiques du député national.
 
Une remise des brevets aux participants par le rapporteur de l'Assemblée nationale a sanctionné cette cérémonie de clôture.
 
 La rédaction

E-mail