En séjour dans le Maniema, Ramazani Shadary prêche avec élégance la décrispation politique

En séjour dans le Maniema, Ramazani Shadary prêche avec élégance la décrispation politique

Samedi 05 septembre au cours de la matinée politique du comité provincial du FCC, présidée par Emmanuel Ramazani haut cadre et membre du bureau politique de cette plateforme, dans la salle polyvalente Caméléon de Kindu, de sérieux échanges étaient au cœur. Entre autres, l'évaluation du fonctionnement du Front commun pour le Congo (FCC) au Maniema en vue d'un rapport à la coordination nationale sur base de multiples questions soulevées.

Auparavant, en sa qualité de secrétaire permanent du PPRD, il a présidé une réunion d'évaluation de la première journée réservée à son accueil. Il a été noté que cet accueil chaleureux était un succès total. Succès dû essentiellement à l'attachement de la population à Joseph Kabila Kabange, le président national de cette formation politique. Quant à l'organisation matérielle et logistique, le succès selon le comité organisateur a été dû aux cotisations des cadres du parti et notables (députés et sénateurs...) du coin, pour honorer celui qui avait le plus grand nombre des voix dans cette province du Maniema aux dernières élections, Ramazani Shadary.
 
Ayant gravité tous les échelons de la territoriale dans cette province de l'Est du pays : administrateur du territoire adjoint, administrateur du territoire, secrétaire général de la société civile, premier gouverneur élu sous Laurent-Désiré Kabila le défunt et ancien président de la RD Congo, deux fois élus député national en 2006 et 2011, vice-premier ministre de l'intérieur... il s'est mis à l'écoute des forces vives pour apporter avec modestie sa contribution à la décrispation de la situation politique dans la province, n'ayant surtout pas envie d'intéferer dans le fonctionnement des services publics, en laissant aux pouvoirs publics le soin de jouer leur partition. 
 
La rédaction

E-mail