RDC : La Cour de Cassation se prononce dans 48h sur la liberté provisoire de Kamerhe

RDC : La Cour de Cassation se prononce dans 48h sur la liberté provisoire de Kamerhe

La Cour de cassation siégeant en appel contre l'arrêt de la cour d'appel de Kinshasa Gombe ce lundi 3 août 2020 sur la demande de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe, a pris l’affaire en délibéré.


La Cour va donc se prononcer dans 48h sur la demande de mise en liberté provisoire du président de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC).
Rappelons par ailleurs que la Cour d’appel de Kinshasa Gombe avait rejeté la semaine dernière la demande de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe.
À noter que le procès en appel a déjà débuté. L’affaire a été renvoyée au 7 août prochain par la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe. La remise avait été accordée à la partie prévenue afin de régulariser la procédure à l'égard de la partie civile, la RDC.

Fay


E-mail