TUNDA N'A PAS DÉMISSIONNÉ (PRIMATURE)

Le vice-premier Ministre et Ministre de la Justice, Celestin Tunda Ya Kasende n’a pas déposé sa démission samedi au bureau du premier Ministre.
 
« Les informations relayées par quelques médias à sensation sont fausses et dénuées de tout fondement », indique un conseiller à la primature indigné par la désinformation devenue, selon lui, monnaie courante.
 
Jusqu’au départ du premier Ministre, le VPM Tunda n’a jamais foulé ses pieds à l’hôtel du gouvernement. Et même au service courrier, aucune lettre de démission au nom de Tunda n’a été réceptionnée, ajoute la même source..
 
 
A la primature, on s’étonne que les rumeurs des réseaux sociaux soient considérées vraies par certains esprits non lucides.
 
D’ailleurs, un autre conseiller de Sylvestre Ilunga rappelle que même en cas de démission, le garde des Sceaux ou tout autre ministre doit déposer sa lettre à la présidence et non à la primature parceque c’est le chef de l’État qui nomme et revoque les membes du gouvernement.
 
Même si on évoque une réunion ce dimanche à Kingakati entre l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila et les cardinaux de sa plateforme à l’issue de laquelle, plusieurs options pourront être levées dont cette question , Tunda lui-même n’y pense pas du tout, affirme un des ses proches.
 
Mais le garde des Sceaux ne ferait pas de la fixation ou une question de vie ou de mort, son maintien au gouvernement. Dans l’entourage de Fatshi, on est cependant clair. La démission de Tunda fait partie des préalables à toutes nouvelles discussions sur l’évaluation de la marche de la coalition. Ceux qui connaissent Kabila fils préviennent aussi que quand il sacrifie son protégé, il va en contrepartie, arracher un gros morceau.
 
Depuis que le président Félix Tshisekedi a demandé vendredi au VPM de la Justice de se déconnecter lors du conseil des ministres par visioconférence, les rumeurs enflent sur une probable démission de Tunda.
 
« Démission ou pas, au moment opportun, l’information sera communiquée officiellement », a indiqué un cadre PPRD.
 
Le Pouvoir/OFM

E-mail