Avec la candidature de Patricia Nseya au bureau de l'Assemblée nationale, l'UDPS tourne la page Kabund

Avec la candidature de Patricia Nseya au bureau de l'Assemblée nationale, l'UDPS tourne la page Kabund

L'élection du premier vice-président de l'Assemblée nationale aura lieu au cours de la séance plénière du 12 juin 2020 à partir de 12 heures, avait annoncé le calendrier publié par la présidente de la chambre basse du Parlement, Jeanine Mabunda. Ceci vient après que Jean-Marc Kabund, cadre de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), ait été destitué de ce poste. Une déchéance qui a renforcé les mésententes déjà sérieuses au sein de cette formation politique concernant son successeur qui, suivant l'accord de la coalition au pouvoir FCC-CACH, revient à ce parti. Un groupe était partisan du boycotte de ce poste de premier vice-présidence et un autre pour son occupation. Seulement, ce lundi, après une rencontre de ses hauts cadres et le président congolais qui représente leur « autorité politique de référence», une candidate a été officiellement désignée.

 
Patricia Nseya est avocate et également députée nationale, originaire du sud-est du pays comme l'ancien président Joseph Kabila, et son camarade du parti déchu Jean-Marc Kabund.
 
Augustin Kabuya, un autre cadre de l'UDPS ayant pris part à cette réunion à la présidence aux côtés de Jacquemin Shabani président de la commission électorale permanente (CEP) et de Victor Wakwenda président de la convention démocratique du parti (CDP), a officiellement déposé ce 8 juin la candidature de Patricia Nseya comme remplacante de Jean-Marc Kabund au poste de premier vice-président de l'Assemblée nationale. Il a tenu à rassurer que ce dépôt de candidature est fait au nom du parti présidentiel.
 
« Je ne fais rien sans se référer à ma hiérarchie. Aujourd'hui, cette même hiérarchie m'a donné l'instruction de déposer la candidature, c'est ce que je viens de faire et je me réserve de tout commentaire (...) je tiens encore à vous préciser : FCC-CACH, nous sommes toujours en coalition », a-t-il lâché ces quelques mots à la presse.
 
Kabund également convié n'a pas pris part, son entourage assure qu'il est malade et n'a pu faire le déplacement. 
 
le dépôt des candidatures a pris fin ce même lundi, leur examen et affichage des listes des candidats s'est ce mardi 09 juin, et la compagne électorale ira jusqu'au 10 juin. Le vendredi 12 juin le nouveau premier vice-président sera connu.
 
La rédaction
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

E-mail