RDC : « Joseph Kabila lègue un État en meilleur état, qu'il n'a pas trouvé en 2001 », Ramazani Shadary et le PPRD célèbrent la naissance du « Raïs »

RDC : « Joseph Kabila lègue un État en meilleur état, qu'il n'a pas trouvé en 2001 », Ramazani Shadary et le PPRD célèbrent la naissance du « Raïs »

À l'orée de la pièce, effigies grandeur nature de l'ancien président accrochées à chaque détour, ballons décoratifs à différentes couleurs, distanciation physique de rigueur, masque obligatoire... La naissance de Joseph Kabila, président du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) a été célébrée ce 04 juin au siège national à Kinshasa. Une modeste cérémonie d'anniversaire. Le discours fleuve et précis du secrétaire permanent Ramazani Shadary était le cœur de cette rencontre festive en l'honneur du « Raïs » et de sa sœur jumelle.

« Nous voici réunis ce jour en nombre restreint pour célébrer le 49 ème anniversaire du président national Joseph Kabila », entame, regard attentif, Ramazani Shadary. Se ressourceant dans le nouveau Testament, il a tenu signifié que « Joseph Kabila a consacré sa jeunesse pour l'amélioration de la vie des congolais, a tracé le chemin pour le destin de la nation en jetant les bases indeboulonnables de l'oeuvre de la reconstruction nationale qui se poursuit. »
 
Kabila est un homme organisé, son parti l'est aussi, dit-il. « Il est l'école du patriotisme et du nationalisme... J'invite les militantes et militants du PPRD à parler toujours et partout, en toutes circonstances et sans peur de l'action de Joseph Kabila. J'invite les jeunes à traduire dans leur comportement le modèle Kabiliste axé sur la passion pour le Congo, la tolérance, la bravoure, l'autodétermination, le sacrifice et le soutien des institutions issues de la coalition FCC-CACH. »
 
Plus tôt, l'ancien candidat président de la République a rappelé les oeuvres réalisées sous le leadership de Joseph Kabila dès son accession au pouvoir jusqu'à la première passation pacifique : « la pacification, la réunification, la démocratisation du pays, la relance de l'économie après l'effacement de la dette extérieure de 14 milliards de dollars et l'organisation des trois cycles électoraux, sans oublier la diplomatie de paix et de développement(...) Joseph Kabila lègue un État en meilleur état, qu'il n'a pas trouvé en 2001. »
 
Les membres du bureau politique, du conseil national, du comité exécutif national et d'autres mandataires de cette formation politique dans les institutions triés sur le volet, y ont pris part. La présidente de l'Assemblee nationale Jeanine Mabunda, le premier ministre Ilunga Ilunkamba, le coordonnateur du FCC Néhémie Mwilanya, l'ancien conseiller diplomatique de Joseph Kabila Barnabé Kikaya Bin Karubi, l'ancien secrétaire général du PPRD Henry Mova, l'ancien gouverneur de Kinshasa André Kimbuta et l'actuel Gentiny Ngobila... Gâteau d'anniversaire, champagne et remise de cadeaux ont sanctionné la mémorable festivité.
 
TAD
 
 

E-mail