RDC : ACAJ confirme l'arrestation ce matin de Jean-Jacques Mamba

Le député Jean-Jacques Mamba a été arrêté ce samedi matin et transféré au Parquet général près la Cour de cassatiin. L’élu du Mouvement pour la libération du Congo (MLC), auteur d'une pétition visant la destitution du premier vice-président de l'Assemblée nationale, est accusé ces derniers jours de faux et usage de faux. Son arrestation est confirmée par l'Association congolaise d'accès à la justice (ACAJ).

« Arrestation du député Jean-Jacques Mamba ce matin sur ordre du Parquet général près la Cour de cassation, l’ACAJ demande la clarification de la Justice et le respect de son droit à la défense. Mais attention : un parlementaire peut être arrêté en cas de flagrance », dit le tweet de Georges Kapiamba, coordonnateur de cette association.
 
Depuis quelques jours, trois députés ont déclaré n’avoir pas signé la pétition de l'élu Mamba alors que leurs signatures se trouvent sur le document réceptionné par Jeanine Mabunda, présidente de l'ma chambre basse du Parlement congolais.
 
Jean-Jacques Mamba a dénoncé il y a peu, des menaces dont il serait victime de la part des proches de Kabund.
 
La rédaction
 
 

E-mail