COVID-19 : « J'ai été chargé par le camarade secrétaire permanent pour venir distribuer les vivres aux animateurs de nos structures de base », Ferdinand Kambere prend le relai

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), pousuit son assistance sociale à l'égard de ses membres. Ce vendredi, les animateurs des structures de base ont bénéficié de la ronde d'assistance lancée il y a peu par le secrétaire permanent de ce parti Ramazani Shadary. En cette période de COVID-19 durant laquelle plusieurs activités sont en berne et les revenus de famille touchés, la formation de Joseph Kabila ne veut rester indifférente. A la fédération de Funa à Kinshasa, ce capitale foyer de l'épidémie, devant Mathieu Kitanga le directeur de cabinet du chef de l'exécutif du PPRD, d'autres cadres tels que Fatuma Djuma ou encore Dunia Kilanga, Ferdinand Kambere a procédé à la remise des vivres.

« J'ai été chargé par le camarade secrétaire permanent Ramazani Shadary de venir accomplir une tâche importante qui est celle de distribuer les vivres à nos camarades, surtout ceux-là qui animent les structures de base. »
 
De poursuivre pour évoquer la démocratie en ce sens que le 24 avril rappelle l'officialisation du multipartisme dans le pays. « Nous PPRD nous nous félicitons. Nous félicitons d'abord le Raïs Joseph Kabila qui est l'initiateur de ce parti qui prône la démocratie prêchée par son père, et lui a hérité le cheminement. Il l'a dit et il l'a fait. Première élection en 2006, deuxième élection en 2011, et en 2018 finalement il n'est plus candidat. C'est le candidat qui est venu de l'opposition qui a gagné la présidentielle. Et on est aujourd'hui en train de le voir dirigé le pays. »
 
Pour conclure, revenant à l'objet du jour, « si lui-même le camarade président national, ancien président de la République a insisté pour que nous puissions accompagner le camarade secrétaire permanent Ramazani Shadary dans les actions sociales en faveur de camarades du parti, c'est parce que nous croyons en la démocratie et le PPRD se bat pour que le pays ne recule plus, pour que ce pays ait une histoire de stabilité des institutions politiques. »
 
De sacs de riz de 25 et 50 kilos, de l'huile végétale et des haricots, distribués. Dimanche 19 avril dernier, Ramazani Shadary avait procédé à la remise symbolique d'une assistance sociale aux militants les plus démunis. Ce fut donc le lancement de cette ronde de solidarité.
 
TAD
 
 

E-mail