Arrestation du Président Burkinabé: Félix Tshisekedi demande une libération immédiate et inconditionnelle

Arrestation du Président Burkinabé: Félix Tshisekedi demande une libération immédiate et inconditionnelle

Par Héritier Lelo

Le Chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi et Président en exercice de l'Union africaine suit de près la situation au Burkina Faso.
Il condamne fermement l'arrestation du Président Roch M.C. Kabore et demande sa libération immédiate et inconditionnelle.

Le Président Tshisekedi appelle la CEDEAO, l'Union africaine et la Communauté internationale à oeuvrer de concert pour une solution pacifique et non-violente de la crise politique au Burkina Faso.

Rappelons que des militaires en uniforme ont annoncé, lundi 24 janvier au soir, à la télévision nationale, avoir pris le pouvoir au Burkina Faso, au terme d’une journée de confusion.

La rumeur d’un potentiel coup d’Etat agitait le pays dès lundi matin, après la mutinerie de certains militaires dimanche, sur fond de colère face à l’impuissance des autorités à endiguer les violences dans un pays où les attaques terroristes ont fait plus de 2 000 morts et 1,5 million de personnes déplacées en six ans.

Ils ont également annoncé la dissolution du gouvernement et la fermeture des frontières, s’engageant par ailleurs au « retour à un ordre constitutionnel » dans « un délai raisonnable ».


E-mail
Image
Image

Bi-hebdomadaire d'informations et d'analyses politiques(Groupe de Presse LD MULTIMEDIA). Editeur Responsable Louis d'or BELEKELAYI

Recevez notre lettre d'Information

Restez informés de notre actualité

Utilisateurs