CENI: RETOUR DES CONFESSIONS RELIGIEUSES AU CENTRE INTERDIOCESAIN POUR DÉCIDER

CENI: RETOUR DES CONFESSIONS RELIGIEUSES AU CENTRE INTERDIOCESAIN POUR DÉCIDER

Les négociations autour de la désignation du nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) vont-elles connaître leur épilogue ce samedi? C'est la grande question à laquelle l'opinion nationale et internationale espère obtenir une réponse positive.

La réponse, positive ou pas, sera connue ce samedi 2 octobre 2021 au terme de la "plénière de dernière chance" entre les 8 confessions religieuses. C'est ce que confirment nos sources proches des Chefs religieux à qui il incombe de designer le successeur de Corneille Nangaa.

Alors que certaines informations ont laissé entendre que le lieu de la plénière pose problème, nos sources ont rassuré qu'aucune partie prenante ne ressent la moindre gêne que la réunion se tienne au Centre interdiocésain de Kinshasa, donc chez les Catholiques. 

"Sur les invitations déjà transmises, il est marqué que la plénière va se tenir au Centre interdiocésain et il n'y a aucune réaction négative quant à ce, de la part des Chefs religieux", ont confié nos sources qui espèrent un atterrissage en douceur.

Rappelons que sur les 8 confessions religieuses impliquées dans les tractations de désignation du nouveau président de la CENI, 6 ont porté leur choix sur Dénis Kadima. Ce dernier est cependant récusé par les Catholiques et les Protestants pour des motifs divers. Dans l'opinion, il se fait dire que Kadima est recalé par ces deux églises parce qu'il est de la même tribu que le Président de la République.

De là, la pomme de discorde entre les deux camps. La bombe sera-t-elle désamorcée ce samedi?


E-mail