Les musulmans membres du CONAM soutiennent l'actuelle Coordination du FCC

Les musulmans membres du CONAM soutiennent l'actuelle Coordination du FCC

Le Congrès des nationalistes musulmans (CONAM), structure soutenant le Front commun pour le Congo (FCC), et représenté par son coordonnateur national Ir Mbuyamba Kalonji Hassan, s'est exprimé devant les médias lundi 28 décembre au regard des enjeux politiques de l'heure. Dans sa déclaration, quatre points et renouvellement de la loyauté à l'égard de Joseph Kabila, ont été rélevés. Ici, la rédaction vous présente son intégralité.

Nous, musulmans membres du Front commun pour le Congo en sigle FCC, avons suivi avec grande consternation, les déclarations de certains camarades membres de notre organisation politique le FCC, contre notre estimé camarade coordonnateur le Professeur Docteur Néhémie Mwilanya Wilondja qui ne ménage aucun effort pour que notre famille politique reste une et indivisible derrière le leadership de l'Autorité Morale SEM Joseph Kabila Kabange.

La déchéance de la speakerine de l'Assemblée Nationale, notre estimée camarade Honorable Jeanine Mabunda Lioko Mudiayi n'est nullement le basculement de la majorité au sein du Parlement vers le désormais camps adverse, mais certes, une leçon car dit-on, les grandes personnes ne perdent pas, mais, elles apprennent.

Nous, nous inscrivons en faux contre les déclarations sur fond des humeurs et rumeurs du camarade Agée Aje Matembo et tiers, qui visent à semer la discorde au sein de la plus grande organisation politique de L'Afrique Centrale, le Front Commun pour le Congo, notre famille politique.

De tout ce qui précède nous déclarons ce qui suit :

- la mise en place diligente d'une commission ad-hoc afin de statuer et sanctionner tout fauteur des troubles et cette impolitesse caractérisée de monsieur Agée Aje Matembo et tiers;

- la présentation solennelle des candidats FCC sur fond d'une concertation en vue de l'élection du perchoir de l'Assemblée Nationale;

- La réinsertion des députés nationaux membres du FCC ayant été soupçonnés d'avoir traversé et qui ont par la suite repris conscience, mais, qui doivent présenter leur mea culpa;

- au Coordon Néhémie, de s'outrepasser des peccadilles des dirigés par son calme légendaire comme d'ailleurs il l'a fait montre depuis toujours.

Au nom de tous les musulmans, nous réitérons notre serment de fidélité aux idéaux que prônent le FCC pour l'intérêt du peuple congolais, et réaffirmons notre loyauté à SEM Joseph Kabila Kabange, artisan de la paix et père de l'alternance pacifique.

Nous ne ménagerons aucun effort dans ce combat Nationaliste-Lumumbiste et n'abdiquerons pas. La victoire sera éclatante incha'Allah.

La rédaction


E-mail