En RD Congo, le bras de fer FCC-CACH se poursuit au Parlement

En RD Congo, le bras de fer FCC-CACH se poursuit au Parlement

L'actuel Bureau de l'Assemblée nationale convoque une pleinière ce mardi, avec comme ordre du jour « la communication du Bureau. » Une pleinière qui tombe dans une période de crise intense entre les deux factions de la coalition au pouvoir FCC-CACH, aujourd'hui quasiment à la rupture après le discours du président Tshisekedi, et la déclaration du FCC, famille politique de l'ancien président Joseph Kabila.

La veille, de députés pro Tshisekedi ont vandalisé le perchoir de l'Assemblée nationale pour protester contre la plénière convoquée lundi, après que le weekend ils ont déposé six pétitions contre le Bureau.  
 
Ce dernier, après que les échauffourées ont émaillé la salle des plénières, a renvoyé pour plus tard les messes des élus nationaux avant de retropedaler ce jour, à la vue de la convocation d'une plénière par le secrétaire général de la Chambre basse pour l'installation d'un Bureau d'âge en vue de statuer sur lesdites pétitions, dont le Bureau Mabunda juge la convocation illégale.
 
La République vit donc une crise politique sérieuse, dont la cristallisation s'observe au Parlement où certaines sources annoncent une nouvelle pétition contre le président de la Chambre haute, Alexis Thambwe Mwamba, ayant enregistré à ce jour 48 signatures.
 
Tony-Antoine Dibendila

E-mail