RDC : le Forum sur la performance dans la gouvernance de la nation formule 8 recommandations

RDC : le Forum sur la performance dans la gouvernance de la nation formule 8 recommandations
  • Lancés depuis le lundi 21 septembre 2020 par le premier ministre Sylvestre Ilunga, à Kempinski Hôtel, les travaux du Forum sur la performance dans la gouvernance de la Nation ont été clôturés le jeudi 24 septembre 2020, toujours par le chef du Gouvernement.

Les parties prenantes à ce forum à savoir le Gouvernement, le Parlement, le patronat et la société civile ont remis au premier ministre, représentant du Chef de l’État, un document reprenant 8 recommandations.

Celles-ci ressortent de quatre jours des réflexions en atelier organisés dans l’optique de doter la Rd Congo des leviers de performance dans la gouvernance.

Ces ateliers a été animés par plusieurs panelistes ayant exploité diverses thématiques.

Les 8 recommandations sont considérées comme des leviers de performance dans la gouvernance à savoir :

1) Le strict respect de la constitution; 

2) La promotion de l’Etat de droit: visionnaire, stratégique et protecteur des droits de l’homme;

3) La promotion des dirigeants qui répondent aux critères du patriotisme et qui respectent les biens publics;

4) La digitalisation de la chaîne des recettes publiques et la diversification des ressources des recettes publiques;

5) L’installation de directions des régies financières dans toutes les nouvelles provinces de la RD-Congo ;

6) L’adoption de la Loi de lutte contre la corruption;

7) L’ intégration des enseignements d’éthique et de bonne gouvernance dans les cycles scolaire et académique, la restructuration de la banque centrale du Congo;

8) L’amélioration des conditions socio-professionnelles des agents et fonctionnaires de l’État;

Rappelons que ce cadre d’échanges a été mis en place par l’ONG Association pour l’accès à la justice (ACAJ), la Cellule de changement des mentalités (CCM) et l’agence de prévention et de lutte contre la pauvreté (APLC).

Notons que les échanges citoyens du genre contribuent à la mobilisation générale contre les antivaleurs, la gabégie, la corruption, l’immortalité et le détournement des deniers publics.

Le chef du Gouvernement congolais, qui a reçu, lui-même, ces recommandations, s’est engagé à les transmettre au Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

LePouvoir/Z.E


E-mail