Une vingtaine de maisons parties en fumée dans le Sud-Kivu

Une vingtaine de maisons parties en fumée dans le Sud-Kivu

Une dépêche de l'Agence congolaise de presse (ACP), média d'État, de ce mercredi 03 juin, rapporte que plus de vingt maisons sont parties en fumée en moins de deux semaines à Lugushwa, dans le territoire de Mwenga, à plus de 250 km à l’ouest de Bukavu. Nous sommes au Sud-Kivu, dans la partie orientale de la République démocratique du Congo.

Le dernier incendie est intervenu dimanche et a laissé quatre ménages sans abri. Paul Aishi, membre d'une structure de la société civile, a signifié aux confrères qu’en fin mai, un autre incendie déclaré dans cette entité à vocation minière et agricole avait  détruit environ vingt maisons. Les sinistrés, estimés à une soixantaine de ménages lancent un cri de détresse aux autorités pour une assistance humanitaire.
 
Un autre incendie dont l’origine reste inconnue a consumé plus de soixante-dix maisons lundi au quartier Mosala dans la commune de Kadutu à Bukavu, a annoncé le chef de cette entité administrative locale.
 
Plusieurs sources contactées à Kadutu, l’incendie qui s’est déclaré à Mosala a été maîtrisé grâce à l’intervention du véhicule anti-incendie de la mairie, et l’intervention des jeunes du milieu qui se sont mis à démolir les maisons environnantes pour empêcher la propagation du feu. Les deux personnes blessées ont été admises dans une formation médicale de la place.
 
avec ACP

E-mail