4 personnes arrêtées pour trafic illégal d'armes à Gbadolite

 4 personnes arrêtées pour trafic illégal d'armes à Gbadolite
Le gouverneur de la province du Nord-Ubangi a annoncé la saisie de plusieurs armes de guerre et des munitions lors d'une opération menée à Gbadolite. Les quatre personnes impliquées dans ce trafic de munitions ont été arrêtées par la police congolaise. Une information livrée à votre rédaction ce vendredi.
 
« Nous  avons réussi à mettre la main sur un réseau frauduleux d'approvisionnement de munitions au niveau de la ville de Gbadolite », a déclaré Izato Nzenge.
 
D'après le gouverneur de cette province, « il s'agit précisément d'une dame qui était la plaque tournante de cette activité et traversait avec ces munitions en direction de la Centrafrique via Gbadolite, pour sûrement approvisionner des groupes rebelles centrafricains. »
 
Il précise par ailleurs qu'il s'agit de près de 1500 munitions AK47 automatiques, dans des boîtes toutes neuves et d'un lot important de petites bombes dites castors. Assurant que  l'armée congolaise est actuellement en train d'enquêter pour prendre les mesures nécessaires.
 
La rédaction

E-mail