×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 652

Assemblée nationale : DenisKadima a déposé le rapport annuel de la CENI

Assemblée nationale : DenisKadima a déposé le rapport annuel de la CENI

Par la Rédaction

Le bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), en compagnie des membres de la plénière de la Centrale électorale conduits par son président Denis Kadima, a déposé ce mardi 12 avril le rapport annuel de cette institution d'appui à la démocratie réceptionné par son président Christophe Mboso Nkodia Mpwanga.

Question cruciale devenue obsessionnelle, les élections de 2023 hantent les esprits de tous les Congolais qui ont les yeux rivés sur l'instance habilitée à organiser ces consultations.

Cinq mois seulement après en avoir pris les commandes, le numéro un de la Ceni avec l'ensemble de son équipe a sacrifié à cette obligation reconnue par l'article 28 de la loi organique du 19 avril 2013.

Denis Kadima en a brièvement donné le contenu relevant que la CENI travaille intensément et sans relâche pour mener à bien la mission lui assignée.

"Nous avons effectivement déposé le rapport annuel auprès du bureau de l'Assemblée nationale qui va du 1er avril 2021 au 31 mars 2022. Il est vrai que nos prédécesseurs y ont travaillé pendant une durée plus longue sur ce rapport d'autant nous en avons pris les commandes à la fin du mois d'octobre 2021. Nous l'avons fait dans le cadre de la continuité du service. Quant à son contenu, nous avons soumis une description de nos activités menées et une analyse des résultats obtenus en expliquant bien évidemment le contexte général du pays dans lequel nous savons travaillé, au plan politique et électoral. Nous y avons joint également la stratégie que nous avons mise en place reprenant notre vision, nos valeurs... Bref, les axes stratégiques de notre action que l'Assemblée nationale appréciera", a relevé le président de la CENI.

A la question de savoir si la Ceni compte organiser les élections précipitées et dans quelles conditions, Denis Kadima en donne les précisions...

"La Ceni a l'ambition d'organiser des élections de bonne qualité, crédibles et dans les délais requis et non dans la précipitation. Nous y travaillons d'arrache-pied et dans l'assiduité, en dépit du fait que nous en avons pris les rênes avec 28 mois de retard. J'exhorte notre peuple à s'approprier ce processus électoral en participant à toutes les étapes. Bientôt, nous allons commencer l'inscription des électeurs et l'électorat va se constituer, d'autres opérations sont à venir, comme la campagne électorale avant les scrutins eux-mêmes. Les élections n'ont de sens que si notre peuple y participe réellement", a encore dit le numéro un de la Ceni.

Observant les convenances, le président et son équipe sont allés aussitôt présenter leurs civilités au bureau de la chambre haute du Parlement (Sénat) que dirige Modeste Bahati Lukwebo.

Dans la foulée, les parlementaires sontj
conviés à la plénière jeudi 14 avril 2022 pour examiner avant de voter la proposition de loi modifiant la loi électorale.


E-mail
Image
Image

Bi-hebdomadaire d'informations et d'analyses politiques(Groupe de Presse LD MULTIMEDIA). Editeur Responsable Louis d'or BELEKELAYI

Recevez notre lettre d'Information

Restez informés de notre actualité

Utilisateurs