Kinshasa/fin de l’importation du riz: bientôt la production de 6000 tonnes par an à Masina

Kinshasa/fin de l’importation du riz: bientôt la production de 6000 tonnes par an à Masina

Fini l’importation du riz à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo. Le ministre d’État du développement rural, François Rubota a annoncé ce samedi 21 août 2021, la relance du projet de développement de la riziculture de Masina afin d’aider les kinois et kinoise à consommer le riz produit localement.


« Ce projet de haute portée est installé au Pool Malebo à Kinshasa dans la commune de Masina, le plus grand espace de terre marécage de l’Afrique à vocation agricole avec une superficie de 6000 hectares, ce projet vise notamment la production annuelle de 6000 tonnes de riz grâce au financement propre du gouvernement congolais et de la banque africaine de développement, BAD », a souligné François Rubota, ministre d’État en charge du développement rural.

Soucieux de la bonne évolution et exécution de ce projet, François Rubota ministre d’État ayant en charge le développement rural, a effectué ce samedi 21 août une visite d’inspection des travaux de maîtrise des eaux dans les périmètres rizicoles par l’érection des digues de canalisation d’eau.

Il a été accompagné de son collègue du ministère de l’agriculture, Désire Nzinga Bilihanzi et du directeur général du Bureau central de la coordination, (Bceco) Gaspard Kabongo.

Très content de la matérialisation de ce projet, le Ministre d’État François Rubota annonce déjà la fin de l’importation du riz dans les tous prochains jours à Kinshasa, une ville qui a plus de 20 millions d’habitants.


E-mail