RDC: INSÉCURITÉ A L'EST: LES FORCES SPECIALES AMÉRICAINES SUR LE SOL CONGOLAIS

RDC: INSÉCURITÉ A L'EST: LES FORCES SPECIALES AMÉRICAINES SUR LE SOL CONGOLAIS

 

Accompagnés de Mike Hammer, l’ambasaadeur des États-unis à Kinshasa, les experts militaires américains ont expliqué au commandant suprême des Forces armées les termes de référence de leur mission à savoir : apporter un appui aux FARDC dans la lutte contre le terrorisme et aux gardiens des parcs nationaux de Virunga et Garamba devenus les sanctuaires des forces terroristes dans les provinces de l’Est de la RDC.

Selon M. Hammer, le but de cette mission est de « collaborer avec le ministère de la Défense et les FARDC pour une évaluation de la future équipe congolaise de lutte contre le terrorisme ».

La mission américaine s’inscrit dans le cadre du partenariat privilégié pour la paix , la prospérité et la préservation de l’environnement (PPPP+P) conclu en 2019 entre la RDC et les USA.

Selon le communiqué publié samedi par la représentation diplomatique américaine à Kinshasa, les États-Unis « appuient la détermination expresse du président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de restaurer la paix et la sécurité dans l’Est de la RDC et de lutter contre les ADF- NALU, une branche de DAECH dans le cadre de la coalition mondiale pour vaincre ce groupe terroriste ».

Assisté par le chef d’état-major général des FARDC, le général d’Armée Celestin Mbala, le président Félix Tshisekedi Tshilombo a autorisé le déploiement de ces experts anti-terroristes dans l’Est de la République démocratique du Congo. La mission devrait durer plusieurs semaines


E-mail