RD Congo : l'Unicef demande la réouverture des écoles

RD Congo : l'Unicef demande la réouverture des écoles

Le Fonds des nations unies pour la protection de l’enfance (UNICEF) appelle le Gouvernement Congolais à donner la priorité à la réouverture des écoles, et à prendre toutes les mesures de prévention pour rendre les écoles sûres que possibles. Il l’a fait savoir dans un communiqué de presse rendu public ce jeudi 14 janvier 2021 à Kinshasa.

Selon le Fonds des nations unies pour la protection de l’enfance, la fermeture des écoles menace directement le développement, la santé, la sécurité et le bien-être des enfants.

« Bien que la République démocratique du Congo enregistre une recrudescence de l’épidémie du Coronavirus, depuis quelques semaines, si les enfants sont exposés à une deuxième longue période de fermeture des écoles, les effets se feront sentir pendant plusieurs générations », indique le communiqué.

Pour l’Unicef, un nombre croissant d’études au niveau international indique que les écoles ne constituent pas le principal moteur de la propagation de la pandémie. Par contre, la fermeture des écoles doit uniquement constituer une mesure de dernier recours après que toutes les autres possibilités ont été envisagées.

« Les décisions de fermeture d’écoles à l’échelle nationale doivent être évitées tant que possible », exhorte-t-il.

Selon Edouard Beigbeder, Représentant de l’UNICEF en RDC, aucun effort ne doit être ménagé pour ouvrir les écoles et s’assurer que les enfants apprennent à lire, à écrire et à réaliser le calcul de base tout en développant leurs connaissances.

Par ailleurs l’Unicef, à travers ce communiqué, réaffirme son engagement à continuer d’appuyer le Gouvernement de la République démocratique du Congo pour assurer le droit à l’éducation de chaque enfant.

Rappelons que l’Unicef travaille depuis plus de 50 ans en République démocratique du Congo. Il se bat pour le droit de chaque enfant à travers le pays.

La rédaction


E-mail