Félix Tshisekedi maintient certains projets phares initiés par son prédécesseur

Félix Tshisekedi maintient certains projets phares initiés par son prédécesseur

Le président congolais Félix Tshisekedi s'est adressé à la nation congolaise ce lundi 14 décembre, lors de l'adresse constitutionnelle sur l'état de la Nation. Deux chambres du Parlement s'étaient réunies en congrès à l'occasion de ce discours, format traditionnel donc. Une deuxième adresse en ce mois de décembre, sur fond de rupture politique entre ex-partenaires de la coalition au pouvoir FCC-CACH.

Quoique quelques uns parmi les soutiens de l'actuel président congolais prônent « la rupture totale », visiblement l'efficacité de certains projets exigent d'être maintenus et poursuivis. Atteste son annonce concernant la poursuite de la coopération sino-congolaise à propos de la construction des infrastructures.

Dans son allocution, le président Tshisekedi a par conséquent salué la reprise de la coopération militaire avec les USA et assuré que la coopération avec la Chine pour la construction des nouvelles infrastructures initiées par son prédécesseur Joseph Kabila, « va se poursuivre. »

Pour ensuite faire appelle à l'unité. « Que l’on soit de la majorité ou de l’opposition, chacun doit jouer sa partition dans l’amour de son pays et de son peuple, et dans le respect de la Constitution. Le processus de maturation de notre démocratie est irréversible (...)

La crise à laquelle nous avons assisté au sein de l'Assemblée nationale et son dénouement démocratique exemplaire à travers le traitement et le sort réservé à la pétition engagée par les députés de tout bord contre l'ancien Bureau, constitue un indice sérieux de maturité politique. »

Et de refermer ce chapitre, « travaillons tous ensemble dans la concorde pour lutter contre la pandémie et mettre en place un système de santé efficace... pour notre peuple. »

Tony-Antoine Dibendila


E-mail