RDC : LA MIBA SIGNE UN ACCORD DE L'ORDRE DE 30 MILLIONS DE DOLLARS

RDC : LA MIBA SIGNE UN ACCORD DE L'ORDRE DE 30 MILLIONS DE DOLLARS

Le président congolais a inauguré ce dimanche le premier centre de radiothérapie du pays. Ce centre a pour objectif central faciliter la prise en charge et le traitement du cancer à des frais abordables.

Pour réussir ce défi, le centre sollicite « l’implication des pouvoirs publics, à l’instar de plusieurs pays au monde qui ont rendu gratuits ces soins grâce à la couverture maladie. »

Alors que la RDC compte près de 38.000 nouveaux cas de cancers en RDC, selon les derniers chiffres, les équipements du centre de radiothérapie ne peuvent prendre en charge au maximum que 1 200 malades par an. Il va manquer encore près de 30 machines pour couvrir les besoins immédiats. En dehors de la question des équipements, il y a aussi celle de l’absence des cadres qualifiés. Le Dr Sulu Maseb A Mwang, initiateur du centre, a lancé un appel aux institutions universitaires afin de penser à la résolution de ce défi.

Le Dr Sulu a également souligné l’importance de la création d’un Centre National de Lutte contre le Cancer, qui aura pour but « identifier tous les aspects et contours de la maladie cancéreuse en République démocratique du Congo », soulignant par ailleurs que la fourniture en énergie électrique est un défi extrêmement important pour capitaliser toutes les fonctionnalités des équipements de ce centre.

« Un autre impératif et non de moindre est la capacité d'avoir l'énergie électrique fiable et régulière. L'alimentation décriée par tous de la SNEL ne peut pas permettre aux machines d'avoir l'autonomie fonctionnelle efficace et durable », a-t-il dit.

La rédaction


E-mail