RDC-Corruption : ouverture d’une enquête judiciaire sur le dossier de 50 millions USD affectés au “projet fibre optique”

RDC-Corruption : ouverture d’une enquête judiciaire sur le dossier de 50 millions USD affectés au “projet fibre optique”

https://web.facebook.com/Journal-le-Pouvoir-du-Peuple-101038698154489/?ref=page_internalUne information judiciaire est ouverte par le parquet général près la cour d’appel de Kinshasa-Matete sur la gestion de 50 millions USD affectés au projet fibre optique. Kin kiey Mulumba, ancien ministre des poste télécommunication et nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC) serait dans le collimateur de la justice. 

Plusieurs fois critiqué de sa gestion dans le dossier  de fibre optique, Kin kiey Mulumba a toujours clamé son innocence. “J’ai hâte à ce que cette affaire soit tirée au clair comme toutes les autres, les différents ministres (Portefeuille, Finances, PTNTIC de l’époque et les DG de l’OCPT) vont être appelés à témoigner et détournement si détournement il y a eu, va être déterminé par la Justice”, écrit Kin kiey sur son compte Twitter.

L’ancien ministre des PTNTIC affirme par ailleurs que “quand j’ai pris les PTNTIC, l’échec du projet WACS était acquis pour notre pays. L’Afrique avait basculé sur la fibre optique, Joseph Kabila avait fait arrêter deux individus, un Directeur Général avait même été révoqué” et qu’il n’a signé aucun contrat.

LePouvoir/Tsieleka

 


E-mail