Attaque de l'hôpital à Kinsenso : de prévenus condamnés à de lourdes peines

Attaque de l'hôpital à Kinsenso : de prévenus condamnés à de lourdes peines

Le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Matete a rendu, mardi 15 septembre, son verdict dans l'affaire de vol, viol et extorsion dans un centre de santé de Kisenso. Sur les 8 prévenus qui ont comparu devant le Tribunal, 2 ont été acquittés pour absence d'indices de culpabilité, 3 renvoyés au Tribunal pour enfants parce qu'ils sont mineurs et 3 autres condamnés pour vol qualifié, extorsion et viol sous une peine unique de 20 ans de servitude pénale chacun et une amende de 800.000 francs congolais.

Outre la peine, le Tribunal a également décidé que les trois condamnés doivent aussi payer solidairement l'équivalent en francs congolais de 50.000 dollars dollars à la partie civile, à titre de dommages et intérêts.
 
Au total, 5 malades et 2 infirmières ont été victimes de viol et plusieurs autres biens des malades et de l'hôpital ont été emportés dans la nuit du jeudi au vendredi 11 septembre, par un groupe d'inciviques communément appelé " Kuluna". Cet acte ignoble a suscité indignation dans l'opinion.
 
La rédaction

E-mail