RD Congo : Martin Fayulu et Théodore Ngoy accusés « d'incitation à la révolte »

Les deux opposants au président Tshisekedi, Martin Fayulu et Théodore Ngoyi, sont attendus ce mercredi au Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe. Les deux candidats à la dernière présidentielle sont au centre d'une polémique sur l’éventualité des poursuites judiciaires contre Félix Tshisekedi, suite aux dernières nominations des deux juges Noël Kilomba et Jean Ubulu à la Cour de cassation. Ces deux derniers préférant rester à la Cour constitutionnelle.

La plainte au cœur de leur invitation a été déposée le week-end dernier par le Centre de réflexion juridique de la lutte contre l’impunité (CRJLI), une ONG locale. Elle accuse les deux personnalités d’incitation à la révolte envers l’autorité publique et d’offense au chef de l’État.
 
Théodore Ngoy accepte de répondre à cette invitation, lorsque les proches de Fayulu la considère comme une provocation.
 
La rédaction

E-mail