L'ONU, l'Assemblée nationale et plusieurs organisations rendent hommages à Mwimba Texas

L'ONU, l'Assemblée nationale et plusieurs organisations rendent hommages à Mwimba Texas
Le catcheur congolais Mwimba Texas est décédé dimanche 30 août à Kinshasa. Plusieurs organisations importantes rendent hommages à son combat contre la stigmatisation à l'egard des personnes atteintes d'albinisme. Le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l'Homme (BCNUDH), l'Assemblee nationale et plusieurs autres organisations se sont donc exprimées sur le décès de ce grand sportif, mort de suite d’une maladie. Très connu entre autres pour sa carrière impressionnante et le combat de sa Fondation en faveur des albinos.
 
Le BCNUDH présente ses condoléances à sa famille ainsi qu’à l’ensemble de la communauté des défenseurs des droits de l’homme.
 
Le BCNUDH s’est dit attristé par la nouvelle de la disparition « d’un défenseur des droits de l’homme engagé dans la promotion et la défense des droits de tous. La fondation Mwimba Texas a apporté une contribution inestimable à la sensibilisation sur l’albinisme en RDC. »
 
Christelle Vuanga, présidente de la commission droits de l’homme de l’Assemblée nationale, a rendu également hommage à Mwimba Texas. 
 
« Une personnalité impressionnante, une dérision à toute épreuve, un grand talent, un grand défenseur des droits de l'homme. Mwimba Texas est parti. J'ai eu la chance de le rencontrer et j'en garde un souvenir intact. Je pense à ses proches auxquels j'adresse toute mon affection », a dit la députée sur Twitter.
 
Le groupe de 31 députés omis (G31), par le canal de son porte parole Louis d'or Balekelayi, a présenté les condoléances à ses proches et à tous les défenseurs de droits de l'homme.
 
La rédaction

E-mail