Ituri : Des milliers de miliciens prêts à déposer les armes

Ituri : Des milliers de miliciens prêts à déposer les armes

La délégation venue de Kinshasa, mise en place par la Présidence et engagée dans les négociations avec les miliciens de CODECO, dans le territoire meurtrie de Djugu en Ituri dans le Nord-Est du pays, a dit jeudi 20 août que plus de 10.000 combattants sont prêts à déposer les armes après la signature d’acte d'engagement en faveur du retour de la paix dans cette partie du pays.

« Nous avons plus de 10.000 combattants qui sont prêts à déposer les armes pour adhérer au processus de la paix à Djugu. Ces combattants ont signé un acte d'engagement unilatéral de cessez-le feu, de la libre circulation aux passagers, et au processus de désarmement,   démobilisation et réinsertion (DDR). Le plus important est que leurs états-majors a signé bien qu'ils soient éparpillés. Ils sont actuellement dans leurs bastions respectifs en attendant les dispositions qui sont en train d'être prises pour leur pré cantonnement. Nous félicitons nos frères pour cette volonté de cesser le feu pour le développement de notre province », a assuré Floribert Ndjabu, président de la délégation.
 
De poursuivre, « nous les avons trouvés à couteaux tirés, même la signature de trêve posait problème entre les deux parties (armée et miliciens). Mais nous avons travaillé sur ce point là. Aujourd'hui, ils collaborent à travers les commandants de leurs positions respectives. Ils se communiquent à tout moment pour éviter les dérapages. Ils se promènent quasiment ensemble. Ce sont des avancées significatives. La population commence à regagner les villages au regard des relations entre l'armée et les miliciens de CODECO. »
 
La rédaction

E-mail