Kasaï Central : Les violences basées sur le genre au cœur d'un recyclage de policiers congolais

Kasaï Central : Les violences basées sur le genre au cœur d'un recyclage de policiers congolais
Ils sont en tout cinquante bénéficiaires de cette formation qui a débuté ce jeudi. La salle des conférences du barreau de Kananga, chef-lieu de la province accueille ces séances qui prendront cinq jours. La lutte contre les violences basées sur le genre et l'octroi des outils nécessaires aux agents de l'ordre pour réprimer ces violences représentent l'objectif de l'atelier.
 
Initiée par la Police de protection avec l'appui technique et financier de la Police de Nations unies (UNPOL), cette formation « vise à doter aux policiers une connaissance et une capacité pour traiter tout cas de viol sans difficulté », assure le commandant Badibanga Badi, un des formateurs.
 
Pour lui, l'organisation de ces assises passe par un constat de la recrudescence de cas des violences basées sur le genre, devenus monnaie courante dans cette province. 
 
Soleil Ntumba Mufika, depuis Kananga

E-mail