Gentiny Ngobia dément les allégations d’une taxe imposée aux églises pour la désinfection

Gentiny Ngobia dément les allégations d’une taxe imposée aux églises pour la désinfection

Le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila, dément les allégations d'une taxe imposée aux églises pour désinfecter leurs édifices avant la reprise des cultes.


Dans un communiqué publié lundi 03 août dans la soirée, dont une copie est parvenue à la Rédaction du journaldekinshasa.com, le cabinet du gouverneur dénonce ces allégations dont l'objectif est de ternir l'image du chef de l’exécutif provincial. « Au regard d'une rumeur circulant dans les réseaux sociaux faisant état d’une taxe exigée aux églises pour la désinfection des lieux des cultes par ses services, le Cabinet du gouverneur dément toutes ces allégations de nature à ternir l'image de la ville, et demande à toutes les structures contactées pour ce faire de pouvoir dénoncer les auteurs », souligne le communiqué. Le même document rappelle par ailleurs que, le respect des gestes barrières notamment la distanciation sociale, le lavage des mains et la désinfection des lieux de cultes restent de stricte application selon la décision du président de la République Félix Tshisekedi après la levée de l'état d'urgence sanitaire au pays.

 

Fay


E-mail