Libération et retour des Makesas au Kongo Central : pari gagné pour Pierre Anatole Matusila

Libération et retour des Makesas au Kongo Central :  pari gagné pour Pierre Anatole Matusila

Après une séance de travail Marathon samedi entre des députés provinciaux et nationaux du Kongo Central, le commandant de la Police ville de Kinshasa et le ministre des Droits humains, des adeptes du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala arrêtés aux côtés de leur leader Mwanda Nsemi ont été libérés.

Mieux, avec une série de bus Transco mise à disponibilité par les autorités, plusieurs Makesas (adeptes de Ne Mwanda Nsemi) sont déjà en route pour le Kongo Central.

Et, c'est le dimanche 26 avril 2020 que le départ de Kinshasa a été amorcé pour que chaque Makesa rentre avec ses dépendants dans son milieu naturel. 
 
Pour Pierre Anatole Matusila, c'est là un pari gagné. En effet, à en croire les proches du président de l'Assemblée provinciale du Kongo Central, le lobbying des élus de cette province a été efficace et, par ailleurs, l'implication des autorités nationales notamment et particulièrement du président Félix Tshisekedi, chef de l'État. Il faudra rappeler qu'outre Pierre Anatole Matusila, les élus Albert-Fabrice Puela, Nelly Muinga, Papy Mantezolo, Modero Nsimba du côté des députés nationaux et Edmond Luzolo, Papy Mambo, Rachel Dianzanguka, Joseph Mambweni, Masumbu Baya du côté des députés provinciaux, étaient de ceux ayant échangé avec les autorités.
 
Danny Ngubaa

E-mail