Sénat : Thambwe Mwamba reconnaît que deux sessions se sont écoulées sans que le Bureau ne se rende compte de sa gestion

Sénat : Thambwe Mwamba reconnaît que deux sessions se sont écoulées sans que le Bureau ne se rende compte de sa gestion

Le désormais ex-président du bureau du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba, a, dans sa lettre des moyens de réponses adressée au président du bureau d'âge ce vendredi 5 février 2021, reconnu que le rapport de gestion de deux séances plénières n'avait pas été fait.

"Certes, deux sessions se sont écoulées sans que le Bureau rende compte de sa gestion. À l’heure actuelle, une commission est à pied d’œuvre pour auditer les différentes périodes. Elle couvre ainsi la lacune constatée", a écrit Thambwe Mwamba.
Dans la foulée, Alexis Thambwe Mwamba précise que la commission de contrôle de la gestion a été mise en place par la Plénière en se conformant à la lettre du Règlement intérieur.
"Je ne vois pas en quoi consiste la violation du Règlement intérieur", a fait savoir le président démissionnaire de la chambre haute du Parlement.
S'agissant du problème de la passation et de l’exécution du marché de réfection de la salle des conférences internationales, il indique que cela avait été posé lors d’une session.
"Une commission avait été mise en place pour auditer la passation et l’exécution du marché. Les conclusions de la commission avaient été avalisées par la Plénière. Je ne crois pas qu’il faille revenir sur ce point", a conclu Alexis Thambwe Mwamba.
Rappelons par ailleurs que le FCC Alexis Thambwe Mwamba a présenté par la même occasion sa démission. Il dit avoir fait le constat du manque de confiance entre lui et un groupe de sénateurs.

 

Lepouvoir/rdc7sur7


E-mail