Entre la FEC et le Conseil d'État, le bras de fer se poursuit

Entre la FEC et le Conseil d'État, le bras de fer se poursuit

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) a répondu au Conseil d’État qui a publié un calendrier pour une nouvelle élection de la présidence de son conseil d’administration, fixée au 23 décembre prochain.

Dans une correspondance adressée vendredi 17 décembre au greffier en chef du Conseil d’Etat, la FEC dénonce ce qu'il considère comme violation des dispositions statutaires et de son règlement intérieur, par le Conseil d'État.

Ci-dessus, correspondance de la FEC.


E-mail